Home » Actualité

Actualité

Couverture MotoMag mars 2016

Couverture MotoMag mars 2016 - FFMC18

La FFMC18 appelle à la manif contre le Contrôle Technique 2 RM !!!

La FFMC18 appelle à la manif contre le Contrôle Technique 2 RM !!! - FFMC18

Le samedi 20 février à 14h du Prado - Pré Doulet (Parking Cinémas CGR) à Bourges.


L'Avenir de notre passion est en jeu, l'Etat veut nous imposer le CT 2Rm c'est l'occasion de leur dire "NON". Nous sommes à la veille des "Elections Présidentielles" ....


Toi le motard qui t'énerve derrière ton clavier, vient exprimer ta colère en manifestant au côté de la FFMC !!!!


Les FFMC03 - 37 et 58 seront avec nous et qui sait d'autres Antennes ...


Des affiches et des flyers seront à votre disposition tout au long de la journée de samedi 13 février lors de notre permanence chez DAFYMOTO à Bourges

A partager sans modération !!!

Le Coordinateur de la FFMC18

La FFMC18 est elle active ?

La FFMC18  est elle active ? - FFMC18

Aujourd’hui, rien n’a changé. La Fédé voit son nombre d’adhérents diminuer, lentement mais sûrement. Pourtant, nous n’avons jamais été autant en pointe dans la défense des droits des motards mais il ne se passe pas un jour sans que je me fasse agresser à cause de notre "immobilisme".

Fokon, yaka, fobougé........

Trop facile de se retrancher derrière son clavier, le cul bien calé sur une chaise en sirotant une bière, de critiquer "l'inaction" de la FFMC.

La FFMC c'est comme les canards. Même quand tu as l'impression qu'elle est calme, sous la surface on rame tous comme des fous. on échange des mails par centaines, on va rencontrer les "institutionnels", on fait des courriers, des demandes de rendez vous et on fait même des interventions dans les collèges.....

En plus on planche tous sur les AGO qui ont lieu les 2 premiers mois de l'année. Rapport moral et financier, bilan prévisionnel etc. et les réservations pour vous accueillir dans les meilleures conditions. On va aux Conseil de Région, aux assises et aux JTI. on essaie de voir les sympathisants au moins une fois par mois...

On bosse aussi sur tous les évènements qui auront lieu (faites de la moto, relais calmos, motard d'un jour, interventions ERJ, salon de la moto) et aussi sur les petits et grands évènement motards qui vous font plaisir tout au long de l'année.

Si les autoroutes sont gratuites pour le Motogp, les 24h, le Bol d'or et le Superbikes, c'est la FFMC.

En même temps, on cherche des idées nouvelles pour contrer le gouvernement sur ses décisions et apporter une réponse plus juste. Mais nous n'allons pas tomber dans le même piège en sortant des solutions bricolées a la hâte et mal ficelées. il nous faut du solide, du censé, du réalisable.

Nous siégeons au CNSR[1] pour proposer des solutions, mais aussi pour faire barrage aux ayatollah qui voudraient nous rajouter 2 roues de plus et un toit pour préserver nos misérables petites vies. 

Nous siégeons aux Pôles Sécurité Routière des départements, pour les mêmes raisons. Mais tout cela est extrêmement énergivore. Je rappelle que les militants de la FFMC sont tous des bénévoles.

Si tu ne portes pas un gilet jaune, c'est la FFMC

Si tu n'as pas une plaque d'immatriculation 21 x 30 c'est la FFMC.

 Et il y a le connard.

 Le connard est a l'inverse du canard. Il agite les bras, fait beaucoup de bruit en surface : yaka, fokon ....  mais sous la surface son cul reste inexorablement vissé sur sa chaise. Il estime que sa participation a une manifestation ou un clic sur un article lui donne un droit! Mais lequel ?

En plus le connard casse les couilles au canard, qui du coup doit prendre le temps de lui répondre, et tout ce temps que le canard consacre au conard, il ne le consacre pas a la FFMC.

 Nous avons aussi pleins d'autres actions a mener pendant les années avenir. Je vous rappelle que le programmePOLITIQUE (ho le vilain gros mot) de la FFMC se trouve dans Le manifeste Pour une meilleure sécurité routière pour les deux roues motorisés.http://www.ffmc.asso.fr/IMG/ pdf/manifeste-BD.pdf

Alors, messieurs les connards foutez la paix au canard, il bosse.

A tous les motards, n'oubliez pas la FFMC existe pour les motards et par les motards.

[1] ConseilNational de la Sécurité Routière

Voeux 2016 FFMC18

Voeux 2016 FFMC18 - FFMC18

Décret 2015-1750 du 23 déc 2015 : Expérimentation de la circulation inter-files

Décret 2015-1750 du 23 déc 2015 :  Expérimentation de la circulation inter-files - FFMC18

C'est officiel, un décret paru le samedi 26 décembre 2015 au Journal officiel annonce la mise en place de "l’expérimentation interfile des deux-roues motorisés" sur les voies rapides en Ile-de-France, dans les Bouches-du-Rhône, la Gironde et le Rhône, à partir du 1er février 2016.

Pour la Fédération française des motards en colère, ce décret concrétise un combat mené depuis plus de 20 ans (un décret avait d'ailleurs été rédigé en 1999 par les ministères concernés, mais il n'avait pas été signé par le Ministère de l'Intérieur). Ce que les autorités appellent "expérimentation" est en réalité une phase d'observation pour une pratique réalisée dans toutes les grandes villes de France en cas d'embouteillages et qui permet aux usagers en moto ou en scooter de ne pas rester coincés entre des files de voitures serrées dans les embouteillages. Cette pratique spécifique aux deux-roues motorisés qui peut sembler stressante pour tous les usagers de la route dans de telles circonstances s'avère en réalité plutôt sûre, comme en témoignent les chiffres de mortalité des usagers 2RM très faibles sur le périphérique parisien (voie la plus empruntée d'Europe) où l'interfile est pratiquée depuis des années sans problèmes.
La Belgique a d'ailleurs reconnue officiellement la circulation interfiles depuis 2012 en s'inspirant des discussions menées entre la FFMC et les autorités françaises.

L'intérêt d'une telle mesure, c'est qu'en étant enfin reconnue, cette pratique va pouvoir être enseignée dans les écoles de conduite, tant en direction des apprentis motards que des automobilistes également confrontés à l'interfiles des 2RM dans les embouteillages des voies rapides menant aux principales villes de France. Jusqu'à présent, cet enseignement nous était refusé par les autorités au motif qu'on ne peut pas enseigner une pratique non officielle.
Ce sera maintenant possible et cela permettra en outre de rappeler quelques règles de bon sens et de partage de la route à ceux qui persistent à conduire et à se conduire comme si la route leur appartenait.

Cette annonce acte une mesure de bon sens que les motards de la FFMC revendiquent depuis des années et qu'ils ont contribué, par leur ténacité lors de dizaines de réunions et de groupes de travail avec les fonctionnaires ministériels à faire admettre face à l'évolution des enjeux de mobilité des grandes métropoles.